Un budget ambitieux pour 2022

Un budget ambitieux pour 2022

Le Conseil Municipal de la ville de Bram, réuni ce mercredi 13 avril pour sa deuxième séance de l’année, a adopté à l’unanimité le budget de la commune pour l’année 2022, qui s’équilibre à hauteur de 8 228 159€, dont 4 056 939€ consacrés au fonctionnement et 4 171 220€ dédiés à l’investissement.

« Malgré un contexte financier local, national et international toujours plus contraint, mon équipe et moi sommes fiers de pouvoir présenter un budget nous permettant de poursuivre la mise en œuvre des 100 projets sur lesquels nous nous sommes engagés. Grâce à l’excellent résultat réalisé en 2021, la ville de Bram peut envisager sereinement l’avenir et poursuivre une politique d’investissements ambitieuse pour Bram et ses habitants autour des valeurs communes que nous partageons. » précisait Claudie Faucon Méjean lors du vote de ce budget, qui prévoit, une nouvelle fois, le maintien des taux communaux des 2 taxes directes locales.

« Nous continuerons à offrir le meilleur cadre de vie aux bramais sans impacter leur fiscalité » ajoutait-elle avant de laisser la parole à André Cathala, adjoint au maire en charge des finances, qui présentait le détail de ce budget articulé autour de 5 axes : pour une ville attractive, numérique, écocitoyenne, sportive et solidaire.

Parmi les projets liés à l’attractivité communale, l’année 2022 permettra la réalisation de nouveaux aménagements au sein du Parc des Essars, de la base de loisirs de Buzerens et du village circulaire ainsi que la poursuite de l’Opération Façades et Devantures à laquelle s’ajoute le nouveau dispositif d’aide à l’installation d’enseignes commerciales. On note aussi le vote d’une exonération du foncier sur les propriétés bâties au profit des propriétaires exerçant des activités liées à l’hébergement touristique, afin d’encourager le développement de l’offre d’accueil de touristes sur la commune.

Le développement du numérique tiendra également une place importante au cœur des projets, avec un important programme dédié à cette thématique dans les écoles de la ville. Cette « transition numérique » concernera aussi les services municipaux via la dématérialisation de l’état civil et de l’urbanisme et la création d’un poste de Conseiller Numérique.

La ville confirmera également cette année ses engagements en termes d’écocitoyenneté en poursuivant le déploiement du grand plan « Bram à Vélo », en développant de nouvelles méthodes d’entretien du cimetière et en s’engageant dans un programme de lutte contre le gaspillage alimentaire à la cantine.

Côté sportif, on notera la création d’un plateau sportif au Complexe Saint-Exupéry, l’aménagement d’une aire de fitness en plein-air au City Stade ainsi qu’une augmentation des subventions attribuées aux associations, afin de favoriser la reprise de leurs activités après 2 ans de mise en pause.

Enfin, les grands investissements tels que le projet d’extension du cimetière, le programme de rénovation de voiries et le plan de réhabilitation des écoles et des bâtiments communaux, se poursuivront dans les mois à venir.