Une liaison cyclable entre Bram et Villesiscle

Une liaison cyclable entre Bram et Villesiscle

Désireuses de développer durablement les modes de déplacements doux, les villes de Bram et de Villesiscle ont décidé de s’unir pour répondre conjointement à l’appel à projets lancé par le gouvernement dans le cadre du Plan « Vélo et mobilités actives », et ont été retenues parmi 152 propositions. A partir du 05 juillet prochain, des travaux d’aménagement d’une « Chaussée à Voie Centrale Banalisée », l’un des premiers dispositifs de ce type dans l’Aude, seront donc réalisés entre les 2 communes.

Il s’agira d’une voie unique sans sens de priorité, avec 2 larges bandes cyclables matérialisées sur chaque côté. Le véhicule roulera sur la voie centrale et le cycliste circulera sur l’une des deux bandes selon son sens de circulation. Dès qu’un véhicule arrivera dans l’autre sens : les 2 véhicules ralentiront, se déporteront légèrement sur la bande cyclable pour se croiser, avant de se repositionner sur la voie centrale. En situation de croisement et en présence d’un vélo : la voiture attendra derrière le vélo, avant de reprendre sa place sur la voie centrale.

Une liaison cyclable entre Bram et Villesiscle

La première phase des travaux de voirie – cofinancés par les deux communes, l’Etat, la Région et le Département pour un montant de 165 000€ – se dérouleront courant juillet sur la portion de près d’un kilomètre située entre la sortie d’agglomération de Villesiscle et le rond-point des Pyrénées à Bram. A l’issue des travaux (durant lesquels la circulation restera possible en alternance) la nouvelle configuration de la voie permettra à tous (conducteurs, cyclistes et piétons) de se partager la voirie et de circuler en toute sécurité, avec une vitesse réduite à 50km/h pour les automobilistes.

Deux autres tranches d’aménagement à destination des cyclistes sont programmées par la ville de Bram dans les mois à venir : la prochaine concernera l’avenue Georges Clémenceau (du rond-point des pyrénées à l’intersection avec la rue des 4 vents) et démarrera à l’automne 2021, tandis que la dernière phase est programmée pour le 1er semestre 2022 et traversera le Parc des Essars pour rallier le Square Simon.

Ainsi se concrétise peu à peu la volonté de la municipalité de faire évoluer les modes de déplacements de ses administrés vers des habitudes plus respectueuses de l’environnement : en témoignent plusieurs projets déjà mis en œuvre au cours des dernières semaines, comme l’opération « mon vélo au CM1 » (qui a permis d’offrir à 36 élèves bramais un vélo accompagné de l’équipement de sécurité nécessaire) ou la labellisation récente du musée Eburomagus et de l’espace arts et cultures des essarts en tant que points « accueil vélo ».