Le grand “lifting” du stade Saint-Exupéry

Le grand "lifting" du stade Saint-Exupéry

Le premier grand chantier de ce nouveau mandat a pris place ces derniers jours sur le stade Saint-Exupéry, qui s’apprête à bénéficier d’une nouvelle jeunesse à travers un important projet de rénovation de ses terrains en gazon synthétique.

Après la réhabilitation du gymnase en 2014, le complexe sportif situé à l’arrière du collège poursuit donc sa métamorphose. Praticable quel que soit le temps, nécessitant peu d’entretien et ménageant l’environnement, le nouveau revêtement des terrains de jeux choisi par la commission municipale menée par Jérôme Darfeuille offrira les meilleures conditions de pratique du sport aux associations et aux établissements scolaires de la ville qui jouissent de ces installations au quotidien et pourra ainsi accueillir des rencontres officielles, des entrainements et des séances d’initiation.

En effet, le gazon synthétique bénéficie d’un aspect proche d’une pelouse naturelle et présente de nombreux avantages : du côté de la municipalité, ce procédé permettra de limiter les besoins en entretien (tonte, traçage, arrosage, engrais, etc) tandis que pour les utilisateurs, il proposera une meilleure stabilité et un meilleur confort de jeu grâce à un sol de qualité homogène, utilisable tout au long de l’année sans se soucier des aléas de la météo.

De plus, afin de développer encore d’avantage l’utilisation du complexe sportif, ces travaux d’aménagement seront l’occasion de compléter les infrastructures existantes par la création d’une piste et de plusieurs modules d’athlétisme ceinturant les terrains extérieurs.

A l’issue des études menées en 2019 et suite à la consultation lancée il y a quelques semaines, c’est la société ST Groupe (spécialisé depuis plus de 20 ans dans la pose de sols et de revêtements sportifs), ainsi que les entreprises locales Colas et Robert pour la partie TP, qui ont été sélectionnées par les élus municipaux pour mener à bien ce chantier suivi par le bureau d’études SERI, en qualité de Maître d’œuvre.

Ce projet global, co-financé à près de 70% par l’État, la Région Occitanie, le Département de l’Aude (et en attente de réponse de la Fédération Française de Football) pour un montant total de 852 000€, s’étalera sur une période de 6 mois, avec au programme : la dépose des équipements existants, le terrassement et le nivellement de la surface de jeu, la pose des nouveaux revêtements et équipements sportifs, la création des zones dédiées à l’athlétisme, l’installation de clôtures et de pare-ballons, la sécurisation des accès, mais aussi la création d’un réseau de drainage et d’évacuation des eaux pluviales et la rénovation de l’éclairage public sur le site.

Le grand "lifting" du stade Saint-Exupéry

default