raccordement électrique : un “forage dirigé” pour traverser la RD33

raccordement électrique : un "forage dirigé" pour traverser la RD33

C’est un chantier innovant et minutieux qui est actuellement supervisé par les équipes d’Enedis au niveau du giratoire d’entrée de ville, côté Carcassonne : la réalisation d’un “forage dirigé”, lié au projet de raccordement au réseau électrique de nouvelles parcelles à usage professionnel, situées sur la Zone d’Activités Economiques de l’Autan.

Cette technique permet de créer des réseaux (électricité, gaz, eau, …) en toute sécurité sous des ouvrages (rond-point, voie ferrée, canal, …) sans avoir à effectuer de tranchées et donc sans devoir mener des travaux de terrassements. Grâce à ce procédé, le gestionnaire du réseau et son entreprise partenaire spécialisée vont donc faire passer 70 mètres de réseau sous le rond-point de la très fréquentée RD33, avec un minimum de gêne aux automobilistes. En effet, l’emprise du chantier sur la voie publique étant réduite, la circulation pour les riverains et usagers ne sera pas perturbée, et ce pendant toute la durée du chantier. A noter que cette nouvelle technique se veut également éco-responsable : peu de déblais, pas de sable, pas de transport de matériaux…

Mais alors, comment ça marche ? Tout d’abord, la foreuse effectue un tir de grande précision grâce à sa “tête dirigée”, puis le diamètre du forage est adapté par plusieurs passages, qui permettent également d’extraire les déblais. Le câble sera ensuite tiré entre les puits d’entrée et de sortie qui se trouveront de part et d’autre du rond-point.

Lancés le 18 novembre et prévus pour durer jusqu’au 06 décembre, ce chantier – pour lesquels la commune a participé à hauteur de 15000€ – ont reçu il y a quelques jours la visite de Virginie Crochard (Directrice Générale des Services de la ville de Bram), de Géraldine Garrouste (chargée de projets Enedis) et de Corinne Mandon (interlocutrice privilégiée des collectivités locales au sein d’Enedis) qui ont pu rencontrer les entreprises intervenant sur le projet et ont pu donner, toutes ensemble, un bel exemple de femmes qui œuvrent dans une filière technique !