Élections Municipales : aux urnes les 15 et 22 mars

Bram élections municipales mars 2020

Dans moins d’un mois (le dimanche 15 mars pour le 1er tour et le dimanche 22 mars pour le 2nd tour), les français seront appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales qui se dérouleront une nouvelle fois sous les Halles Claude Nougaro ! A quelques jours de cette échéance électorale, voici quelques éléments de rappel pour vous permettre d’exercer votre droit de vote dans les meilleures conditions.


Le déroulement du scrutin :

Les deux bureaux de vote de la commune seront installés sous les Halles Claude Nougaro et seront ouverts de 8h00 à 18h00.

A l’entrée, vous serez invité à vous présenter au “bureau de contrôle” où sera vérifiée votre appartenance à l’un des deux bureaux de vote.

Vous vous rendrez ensuite au sein de votre bureau de vote, et vous devrez alors vous saisir, sur la table de décharge, d’une enveloppe et d’au moins 2 bulletins de vote pour préserver le secret du vote, sauf si vous décidez d’utiliser les bulletins reçus à votre domicile (dans ce cas, vous prendrez uniquement l’enveloppe).

Vous entrerez ensuite obligatoirement dans l’isoloir pour faire votre choix (attention : depuis 2013, il n’est plus possible de rayer un candidat sur une liste ou d’en ajouter un, sous peine que votre bulletin soit considéré comme nul).

Pour finir, vous vous présenterez devant le président du bureau de vote qui va vérifier votre identité à l’aide d’un titre d’identité dont la présentation est obligatoire (liste des documents acceptés pour justifier votre identité : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1361), vérifier votre appartenance au bureau de vote et s’assurer que vous n’avez qu’une enveloppe.  Une fois ces formalités remplies vous serez invités à glisser vous-même votre enveloppe dans l’urne.

Vous signerez enfin la liste d’émargement pour attester que vous avez bien voté et la date du scrutin sera apposée sur votre carte d’électeur, qui vous sera ensuite rendue.


Votre carte électorale :

La carte d’électeur est un document qui atteste de votre inscription sur les listes électorales de la commune. Elle comporte des informations telles que votre identité, votre position sur la liste électorale, ainsi que le numéro de votre bureau de vote.

Les cartes électorales ayant été rééditées en totalité en 2019 suite à la refonte des listes électorales, seuls les nouveaux inscrits sur les listes électorales de la commune recevront à compter de la semaine prochaine leur nouvelle carte qui devra être présentée au bureau de vote le jour du scrutin, au même titre que votre pièce d’identité (obligatoire).

Rappel : contrairement au titre d’identité, la présentation de la carte électorale n’est pas obligatoire le jour du scrutin. En cas de perte vous pouvez vous présenter à la mairie, où une attestation d’inscription sur les listes électorales de la commune pourra vous être délivrée.

Si une carte d’électeur n’a pas été distribuée avant le scrutin, elle sera conservée au bureau de vote. Vous pourrez alors la récupérer en présentant une pièce d’identité.


Le vote par procuration :

Vous prévoyez d’être absent un jour de scrutin ? Pensez à donner procuration à une personne de confiance dans votre entourage.

La personne qui donne procuration (le mandant) désigne librement la personne qui votera à sa place (le mandataire). Le mandataire doit toutefois répondre à 2 conditions : être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant (mais pas forcément être électeur du même bureau de vote) et ne pas détenir plus de 2 procurations, dont une seule établie en France.

Pour établir la procuration, le demandeur doit se présenter en personne auprès des autorités compétentes : au Tribunal d’instance de son domicile ou de son lieu de travail, ou au commissariat de police, ou à la brigade de gendarmerie, ou au consulat ou à l’ambassade à l’étranger.

La démarche s’effectue à l’aide d’un formulaire qui peut être complété sur place ou bien pré-rempli et imprimé sur internet en amont (cliquez ici pour télécharger le document) et doit se faire le plus tôt possible pour tenir compte des délais d’acheminement et de traitement de la procuration. Elle peut néanmoins être établie à tout moment et jusqu’à la veille du scrutin, mais, en pratique, le mandataire risque de ne pas pouvoir voter si la mairie ne l’a pas reçue à temps.