Il y a quelques jours, les élus du Conseil Municipal étaient réunis autour de Mme le Maire et d’André Cathala, Maire-Adjoint en charge des Finances, pour un exercice incontournable en début d’année : l’adoption du budget de la commune pour l’année 2019.

Après avoir approuvé des délibérations annexes telles que la mise à disposition de personnel ou une convention de servitude avec ENEDIS, nos élus ont voté les taux des 3 taxes directes locales, qui cette année encore demeurent inchangés, avant d’adopter à l’unanimité un budget primitif équilibré à 7 804 201€.

Grâce à une gestion dynamique et prudente de ses ressources, la Ville pourra en effet poursuivre une politique d’investissements ambitieuse en cette année 2019, à travers des projets d’ampleur. En effet, 2 chantiers importants prendront fin cette année : la rénovation de la salle polyvalente en “Espace Idéal” et la réhabilitation de la rue des Fleurs. D’importants travaux de voirie seront réalisés dans le village circulaire et sur l’avenue Notre-Dame, tandis que les travaux de réfection des rues Mermoz, Eluard et de l’Impasse Baudelaire sont en cours.

Dans le cadre de l’opération « façades et devantures », en lien avec la Région Occitanie, une nouvelle enveloppe de 88000€ a été accordée pour accompagner les particuliers et commerçants dans leurs projets de rénovation extérieure. De même, et dans le cadre du projet de revitalisation du centre-bourg, les façades de l’hôtel de Ville et de l’église seront rénovées en cours d’année.

Les travaux de mise aux normes, en matière d’électricité et d’accessibilité notamment, se poursuivront dans les bâtiments communaux et la ville continuera à intervenir en matière de sécurité par le biais de travaux de sécurisation de  l’école maternelle ou à travers l’installation des premières caméras de vidéo-protection.

Les écoles continueront, quant à elles, à être accompagnées, au même titre que les associations communales, pour lesquelles une enveloppe de 100 000€ a été votée.

En fin de séance, Mme le Maire, Claudie Méjean précisait “Nous cherchons toujours à préserver le maintien de la qualité du service rendu au citoyen à travers des projets ambitieux. Le budget que nous venons d’adopter reflète, une fois encore, une gestion saine et rigoureuse de nos finances, qui préserve la fiscalité des ménages, comme nous nous y sommes toujours engagés …”